Message du Collectif Angélique – 10 avril 2015

Laurent Chausson on 3 mai 2015

Nous vous saluons, chers anges de la Terre.

 Nous sommes le Collectif Angélique, venu saluer les anges terrestres avec leurs ailes de lumière déployées sur cette Terre.

Notre collectif angélique est vaste, immense et démultiplié, aussi nombreux et aussi varié que sont vos capacités de pouvoir vous relier et vous accorder à nos énergies. Ensemble, nous jouons une partition de musique bien particulière qui est celle de pouvoir conjuguer votre humanité et votre lumière dans une symphonie magnifique, ici sur cette Terre. Tel est l’un des rôles qui nous sont dévolus et telles sont les attributions que vous nous prêtez, c’est bien la raison pour laquelle nous sommes démultipliés.

Chacun d’entre vous est relié d’une manière privilégiée à chacun d’entre nous parce que c’est le lien de cette venue sur cette Terre par votre naissance incarné dans un corps de chair qui vous relie à l’esprit d’où vous venez. C’est pour cela que vous vous appelez les anges de la Terre, un ange dans un corps humain. Quelle merveille ! Quelle alchimie ! Il n’y a pas de meilleure façon de pouvoir rayonner de la lumière de l’amour dans un corps de chair que celui du monde de la forme. Notre amour à nous aussi est infini, mais nous n’avons pas de forme aujourd’hui pour pouvoir montrer à l’univers la variété des couleurs qu’il peut prendre.

Chacun d’entre vous, venu s’incarner ici dans un corps de Terre, dans un corps terrestre, dans un corps de chair, est venu faire briller sa propre lumière angélique d’une façon unique. Certains d’entre vous mettent un temps important à pouvoir retrouver cette unicité et cette dignité de pouvoir faire briller votre lumière angélique d’une manière unique, à votre propre façon dans l’endroit où vous êtes nés, dans votre profession, dans la famille où vous avez vécue, dans votre façon de pouvoir dire votre nom. Le nom qui vous a été donné à votre naissance de ce plan-ci sur cette Terre est un nom qui vous relie aussi à l’ange en sommeil qui attend pour se réveiller que soient décodés les lettres et les chiffres qui l’ont accompagné au moment de sa naissance. Nous avons convié l’une de vos sœurs ici présente à pouvoir être l’une de nos canaux ici sur cette Terre qui par ses chiffres, ses lettres et son canal verbal va permettre à chaque être en chemin de pouvoir retrouver l’ange en sommeil qui était endormi jusqu’à ce qu’il demande à se réveiller et à s’activer.

Les plans de nostalgie pour certains êtres ici sur ce plan sont dissipés dans l’espace de la pacification du cœur lorsque l’être se souvient qu’il est un ange en voyage, en chemin, tout à fait comme un nomade ici sur cette Terre. La lumière est votre identité et chacun de vous est venu l’incarner d’une façon unique. Il n’y a plus d’utilité de chercher à ressembler à un autre ange qui se trouve à vos côtés ou un peu plus loin, ou à votre gauche, ou à votre droite, puisque chacun de vous ici sur cette Terre cherche à faire émerger l’ange en sommeil afin de pouvoir pincer les cordes de la harpe de lumière qui est sa façon de pouvoir conjuguer le verbe aimer dans cette vie incarnée. L’amour est le pont de lumière qui vous relie à ce que vous êtes et, lorsque vous pensez à vous-mêmes comme un ange en voyage dans un corps de chair, vous ouvrez votre canal à notre Collectif Angélique afin de pouvoir nous recevoir dans votre énergie, dans vos corps éthériques, dans votre pensée, dans votre canal verbal, comme c’est le cas dans l’instant présent. Chacun de vous a cette mission unique de retrouver sa manière singulière de pouvoir être un ange sur la Terre.

Lorsque vous nous appelez, lorsque vous nous invitez à venir partager avec vous le festin de la lumière incarnée ici sur cette terre, cela signifie qu’à l’intérieur de votre cœur, dans cet espace sacré de lumière, vous avez recommencé à vous reconnectez à l’ange en vous. Vos ailes de lumière commencent à se déployer, vos bras en sont les manifestations, dans votre capacité de donner un regard, un sourire, de l’attention, de la patience. Pour certains, presque une patience parvenue au stade angélique. Voyez-vous les reconnexions se font sur des plans de conscience et sur les plans d’énergie et il est très important que vous puissiez observer dans votre incarnation quels sont les moments où l’ange en vous se manifeste complètement. Cela vous permettra de donner une part plus grande à cette part qui est ce que vous êtes.

Continuez à briller, chers anges de la Terre, en vous souvenant de vos ailes de lumière qui sont devenues des bras afin de pouvoir correspondre aux lois de la matière. Avec ces bras, conjuguez le verbe aimer, donnez, comme un ange pourrait donner de manière illimitée.

Nous vous aimons sans condition et lorsque vous pensez à vous comme un ange en voyage dans un corps de chair, vous vous souvenez de votre canal et une connexion directe par le cœur avec le Collectif Angélique afin de pouvoir nous recevoir distinctement, dans notre variété, dans notre multiplicité, dans notre douceur et dans notre amour.
Chacun de vous est un artisan du cœur en chemin. Il n’y a rien à découvrir, il n’y a rien à construire, simplement à révéler ce qui se trouve déjà présent à l’intérieur de votre cœur. Cette fréquence angélique est ce qui fait que nous sommes des frères et sœurs de lumière et par cette reconnexion, dans quelques instants, chacun de vous va pouvoir nous recevoir par l’inspiration de sa pensée venue coucher quelques mots par écrit.
Nous ne nous retirons pas, bien au contraire, mais allons rester dans le silence formel afin de mieux vous parler sur les plans de votre intériorité.

Nous avons répondu à votre invitation singulière et individuelle, et à travers chacun d’entre vous nous avons la joie de pouvoir nous exprimer. Les communications vont commencer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>