La voie est ouverte – 22 décembre 2015

Laurent Chausson on 25 décembre 2015

Bonjour à vous, très chers.

L’avenir est devant vous. Il l’a toujours été, mais votre regard aujourd’hui s’éclaire et voit que la route est ouverte.

Chacun de vous a déposé sur le chemin ce qui l’encombrait, ce qui le gênait, les obstacles, ses propres résistances.

Chacun de vous à présent voit que la voie lui est ouverte, comme elle l’a toujours été.

Chacun de vous s’apprête à reprendre sa liberté, la liberté originelle, celle de l’esprit du voyageur intemporel.

Chacun de vous est un voyageur, un nomade, un explorateur des espaces-temps.

Chacun de vous est en passe de retrouver cette identité fondamentale, ici et maintenant, paradoxalement focalisée dans ce corps de chair, dans cette incarnation-même.

 Chacun de vous est un voyageur, un voyageur de la conscience, celle qui n’a ni début ni fin, qui possède la totale liberté de pouvoir descendre dans l’infiniment petit et de pouvoir s’expanser jusqu’à l’infiniment grand, de manière illimitée.

 Chacun de vous est un être dont la raison d’être est fondée sur l’amour, cette énergie intemporelle, cette énergie insubstantielle et qui néanmoins a créé toute forme, de ce monde et de tous les mondes.

 L’amour est cette énergie multidimensionnelle que chacun de vous est en passe de retrouver en même temps que son identité de voyageur dans l’espace-temps.

 Chacun de vous est un esprit pur au cœur ouvert, ce qui permet à sa conscience de pouvoir voyager à travers les univers,

 L’univers d’où nous vous parlons est un univers éloigné de la sphère de votre Terre, il n’a pas de forme déterminée car sa forme est en mouvement permanent en fonction des êtres qui l’habitent, en fonction des êtres qui l’animent, en fonction des êtres qui trouvent dans ce monde un espace provisoire pour poser la conscience avant de repartir,

 Notre monde n’a pas de nom, c’est le monde sans nom, c’est le monde provisoire comme une halte éphémère dans le voyage intemporel pour chacun d’entre vous.

 De là d’où nous vous parlons, il n’y a ni aube ni coucher de soleil, il y a la lumière et l’amour qui animent toute forme de vie et qui accueillent tous les êtres qui viennent poser leur conscience dans ce monde sans nom durant quelque temps.

 Cette conscience englobe l’espace et le temps afin de pouvoir mieux se diriger à la vitesse de l’éclair dans un espace particulier où la forme est manifestée et où le temps s’étire lentement.

 Pour chacun de vous qui écoutez ces mots dans l’instant présent et recevez l’énergie multidimensionnelle de ce monde sans nom d’où nous vous parlons, vous avez pris un temps pour vous poser sur ce monde de la planète Terre, dans cet espace de la forme et où le temps s’étire lentement.

 Chacun de vous ainsi fait l’expérience de pouvoir focaliser la conscience au niveau de l’espace et du temps, dans ce corps de chair afin de pouvoir établir une base de nouvelle expansion au niveau des univers.

 Les dimensions que vous découvrez aujourd’hui ne sont rien en comparaison de celles que vous vous apprêtez à ouvrir en vous-même pour les temps à venir.

 Un être ne pourra plus dire qu’il est d’ici et maintenant, car il sera simultanément ailleurs et en dehors du temps.

 Aujourd’hui, votre conscience est focalisée dans un corps de chair, dans cet espace déterminé qui est celui de la Terre, afin de pouvoir ré-ouvrir votre cœur à la dimension cosmique de l’univers qui se trouve à l’intérieur.

 Prenez quelques instants pour laisser votre regard intérieur se poser dans votre quatrième chakra, au centre de votre poitrine, et peut-être pour la plupart d’entre vous verrez-vous surgir des espaces galactiques, des espaces cosmiques, avec des planètes et des astres en suspension.

 Cela est exactement l’infiniment grand, de manière illimitée, que vous êtes en mesure d’explorer.

Nous vous invitons à prendre conscience que dans ces mondes cosmiques et galactiques se trouve l’exacte réplique de l’agencement de vos cellules dans ce corps de chair puisque, nous l’avons dit, votre conscience a décidé de faire une halte sur cette Terre, sur cette espace qui donne forme et qui ralentit le temps qui s’étire ainsi.

Le temps qui permet aux cellules de ralentir leur course galactique et de se formaliser dans un corps de chair.

L’ouverture de votre conscience se fait simultanément vers l’infiniment grand et l’infiniment petit.

L’ADN cosmique et celui de vos cellules est exactement le même, dans un miroir parfait articulé dans votre conscience multidimensionnelle.

C’est cela, le futur pour chacun de vous, qui sera amené à révéler en lui-même, le cœur ouvert, cette identité de multi-dimensionnalité.

Depuis le monde d’où nous vous parlons, la plupart des consciences qui y ont élu résidence, de façon transitoire, a établi un point de focalisation d’équilibre au sein de votre univers, afin que les consciences ouvertes qui puissent s’y relier activent elles-mêmes dans le corps de chair un point de stabilité, un point d’équilibre qui lui permette de s’expanser aussi bien au niveau galactique qu’au niveau de l’infiniment petit.

Prenez une grande inspiration et ressentez de l’intérieur ce point d’équilibre dans votre corps de chair et son exacte connexion avec le point d’équilibre depuis le monde sans nom d’où nous vous parlons.

Chacun de vous aperçoit la route qui est ouverte.

La voie s’ouvre devant vous pour réactiver le potentiel enfoui.

Nous vous aimons et sommes heureux d’être contactés par des êtres en reconnaissance individuelle de leur multi-dimensionnalité.

Nous sommes l’ensemble des consciences qui ont activé ce point d’équilibre spécifique dans ce monde sans nom à la forme mouvante et évolutive d’où nous vous parlons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>