Communication avec Djwal Khul le 15 décembre 2013

Laurent Chausson on 1 janvier 2014

Laisse venir sous ta plume le mot qui se présente
Un seul mot à la fois, afin de ralentir ta pensée.
Lorsque ta pensée se ralentit, c’est la nôtre qui peut prendre place
Afin que nos pensées dansent à l’unisson
Il n’y a pas non plus lieu de s’inquiéter si
Tes pensées s’apaisent au point de laisser
Passer dans leur intégralité nos propres pensées
Car à ces moments-là tu deviens comme un réceptacle clair et transparent
Qui laisse passer à travers ton canal la Pensée de l’univers
La pensée devient amour pur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>